jourscollecte consignestri decheteries composteurs broyeurs

Pourquoi ?

 

Trier, c'est bien ! Jeter moins, c'est mieux !

 Le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas !

 

réduisons nos déchets

 

 

Qu’est ce que la prévention des déchets ?

C'est l’ensemble des mesures et des actions, de la conception à la distribution d'un produit, consistant à réduire la diversité, la quantité et la nocivité des déchets.

Dans quel but ?

  • réduire la consommation de ressources non renouvelables 
  • limiter les nuisances potentielles sur l’environnement et la santé
  • maitriser les coûts de gestion des déchets (collecte, incinération, stockage)

En quelques chiffres…

Selon l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie) : un Français moyen génère chaque année 390 kg d’ordures ménagères (y compris déchets assimilés) avec près de 90 % d’ordures résiduelles et 200 kg de déchets apportés en déchèterie soit un total de presque 600 kg de déchets. Cette production a doublé en 40 ans.

Les habitants du SMICTOM génèrent légèrement moins de déchets (575 kg/an), répartis différemment : 260 kg d’ordures ménagères dont 65 % d’ordures résiduelles, 320 kg de déchets apportés en déchèterie dont un tiers de déchets végétaux et près d’un quart de déchets résiduels.

Pour toutes ces raisons, la loi Grenelle 2 rend obligatoire la mise en œuvre de programmes locaux de prévention dans les collectivités en charge de la gestion des déchets.

Notre engagement

Dès décembre 2009, dans le cadre du Grenelle de l’environnement, le SMICTOM des Forêts s’est engagé dans un Programme Local de Prévention des déchets en partenariat avec l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie).

Les orientations du programme doivent permettre de réduire nos déchets de 7 % d’ici 2014 soit près de 40 kg de moins par an et par habitant pour le territoire du SMICTOM des Forêts…

Ce programme est mené via un comité de pilotage composé d’élus, d’acteurs associatifs locaux et de partenaires spécialisés dans le domaine des entreprises (Chambre des métiers, Union des entreprises…).

Le SMICTOM continue le travail partenarial entamé en 2010 avec les communes, les associations ainsi que les partenaires institutionnels.

Les actions mises en place

 

foyers temoins  - Le Compostage individuel et en restauration scolaire

  - Les broyeurs associatifs

  - L’opération « Foyers Relais »

  - Les après-braderies organisées en partenariat avec les associations locales
    volontaires et Emmaüs

  - Des collecteurs de piles dans les bâtiments publics volontaires

  - Le Stop pub : à mettre sur sa boite aux lettres pour éviter les publicités non
    adressées (pour en savoir plus : voir le site de l’ADEME).

 

 

 

stop pub



Des groupes de travails spécifiques sont également mis en place pour les thématiques « déchets des collectivités » et « déchets des entreprises »

 

« L’idée de la prévention n’est pas que tout le monde adopte tous les gestes de réduction des déchets possibles mais plutôt que chaque habitant y trouve des gestes adaptés à la vie de chacun et à son mode de consommation ».


 
Pour plus d’informations : visitez le site reduisonsnosdechets.fr